A LIRE

Lecture : Miracle Morning de Hal Elrod

21 décembre 2016

 

Je suis facilement dispersée face aux différentes tâches. J’ai toujours eu l’impression que je manquais de temps pour faire toutes les choses que je souhaite entreprendre. Niveau organisation, c’est pareil, je frôle toujours un peu la catastrophe : l’impression de ne pas réussir à se focaliser sur l’essentiel et de me laisser occuper par des éléments peu important dans ma vie. Cet été je me suis alors procurée le livre Miracle Morning dans ma petite librairie pour essayer d’y voir un peu plus clair.

N’étant pas attirée par les livres de développement personnel, j’ai tout de même tenté cette approche qui me semblait plus pragmatique, ou on pouvait faire de véritables actions au quotidien pour améliorer sa vie sur de nombreux aspects.

La Miracle Morning, c’est quoi?

La Miracle Morning est une routine matinale de développement personnelle : se lever tôt, entre 5h30 et 7h30, pour se focaliser sur ses objectifs et prendre du temps pour soi. Elle permet de se remettre en tête nos envies profondes en suivant tout un tas d’étape à faire dès qu’on se lève.

Les principes :

La miracle morning peut être adaptée selon nos envies et le temps que l’on a devant nous, elle peut même se faire le soir selon votre emploi du temps. Le principe de base est de se lever plus tôt que dans nos habitudes pour avoir plus de temps devant soi, un véritable philosophie de vie selon l’auteur. Voici la liste de base suivie par Hal Elrod, créateur du concept et coach de développement personnel à succès intitulé SAVERS.


 

SAVERS 

 

S pour Silence : prendre le temps d’être au calme quelques instants pour méditer, prier

A pour Affirmation : en étant positif et en citant des objectifs concrets à mettre en place tout de suite

V pour Visualisation : on ferme les yeux et on imagine avec le plus de détail possible notre vie idéal, grâce à l’accomplissement de tous nos objectifs

E pour Exercice : faire un peu d’exercice selon notre envie, que ce soit du yoga, du fitness etc…

R pour Reading : lire un passage d’un livre qu’on adore ou qui nous empli de joie.

S pour Scribing : écrire dans son journal les idées et nos tracas qui nous passe par la tête

 


 

Mon avis :

La philosophie de vie de son créateur est très american way of life, beaucoup basée sur l’argent et comment « devenir millionnaire » un graal pour celui-ci. Cette approche ne m’a pas plu car ce n’est pas quelques choses qui m’intéresse. Les témoignages sont aussi très rêve américain avec beaucoup d’argent, d’amis et une vie de chef-fe d’entreprise à succès. Bien que je respecte ces idées de bonheur, les miennes sont plutôt simples donc pas en adéquation avec le livre.

Bien que l’idée semble parfaite à la lecture du livre, mettre en place cette routine matinale est, je trouve, très difficile. Je n’ai pas réussi à tenir plus d’une semaine cette routine en me levant très tôt, encore plus difficile en hiver. Cela dépend beaucoup de notre métabolisme : j’ai le sommeil agité, donc impossible d’avoir une routine réglée comme une horloge.

J’ai tout de même réussi à introduire partiellement des étapes à mon quotidien, comme l’affirmation, la visualisation et l’écriture. J’ai trouvé que déjà c’est quelques éléments permettait d‘être boostée au quotidien  et que cela avait un impact sur tout le long de la journée.

Pour autant pas de changement drastique et fulgurant comme décrit dans le livre, mais étant donné que je n’ai pas suivi à la lettre le principe, ceci en est peut être la cause.

On achète le livre ou pas?

Ça dépend, si vous êtes séduit par le principe et que vous souhaitiez en savoir plus pour vous y mettre à cette routine sérieusement. Ce livre permet d’avoir une explication complète de chaque éléments, en sachant tout de même qu’internet regorge d’information sur cette routine.

La miracle morning vous tente? Déjà testée? 

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply Cha 24 février 2017 at 18:52

    Bonjour,
    Je pense que le problème se pose en d’autres termes que « s’agit-il d’avoir de l’argent ? » ou « est-ce difficile de se lever plus tôt ? ». La question me semble plutôt être : si j’ai un projet, comment puis-je le réaliser ? J’ai l’impression que c’est cette question que pose le livre. Oui, certains auront pour projet de gagner de l’argent, c’est inévitable et, probablement, humain. Mais d’autres cherchent un apaisement, une guérison, la mise en place d’un projet professionnel ou non, la planification d’un événement, l’apprentissage de nouvelles connaissances ou compétences…. Et ne savent pas par quel bout le prendre. Au final, le Miracle Morning, ce n’est que la proposition basée sur de nombreuses techniques empruntées à toutes les philosophies du monde (nombreux sont ceux qui méditent, par exemple), de prendre ça en main.
    Quand on voit ça comme ça, la question n’est plus de savoir si on le fait « bien » ou pas, ni de se demander si on y consacre assez de temps, ni encore de se dire qu’on se lève trop tôt avec cette « méthode » ; quand on a un projet et qu’on veut mordre dedans à pleines dents, le réveil peut sonner à n’importe quelle heure, on se lève joyeusement ! 🙂

  • Reply Conseils pour ne plus procrastiner - For the Mermaids 21 février 2017 at 16:53

    […] à la Miracle Morning et au Bullet […]

  • Reply Magali 17 février 2017 at 11:57

    On est très complexé par l’argent et on en a une vision ici de ce côté de l’Atlantique pas bonne non plus, comme si ça brûlait les doigts, que c’était mal de vouloir en gagner plus… Au vu des exemples du livre, on peut forcément avoir l’impression que les modèles de réussite ne sont que ceux où les personnes sont riches, du coup ça peut décrédibiliser le bouquin si l’idée nosu dérange ou le rendre superficiel, mais on peut choisir d’y voir autre chose, comme les autres formes de réussite de ces mêmes personnes, des choses qu’elles ont pu entreprendre des projets des envies etc, et puis ne serait-ce que le parcours de l’auteur, c’est très inspirant !
    J’ai bien aimé ce livre du coup, je trouve que c’est un booster. On peut y piocher des idées et laisser le reste si ça ne nous parle pas.
    Quand à la routine matinale, elle est plus facile à appliquer quand on a une réelle motivation à entreprendre quelque chose. Certaines périodes, j’ai tellement de temps à disposition que je ne vois pas l’intérêt de me lever à 6h et j’en serais incapable ! Au contraire, quand les journées sont chargées, je trouve une réelle motivation. En fait j’ai fini par me dire qu’au fond je pouvais adapter cette routine à moi, à me la réapproprier complètement, sans me figer dans quelque chose qui doit être fait tous les jours de la même manière. S’il y a du sens, la motivation est plus facile je pense.
    Dans le même style et où il n’y pas cette même notion de réussite lié à l’argent, « La magie du matin » est très chouette aussi. D’ailleurs Lilou Macé avait interviewé l’auteur ici : http://www.lateledelilou.com/Se-lever-une-heure-plus-tot-pour-changer-sa-vie-Isalou-Beaudet-Regen_a1803.html

    Voilà, Beau week end !

    • Reply Julie 17 février 2017 at 15:28

      Merci pour ton commentaire ! Oui tu as totalement raison, il faut prendre ce qui nous convient, le livre m’a été tout de même bénéfique même si je n’ai pas les même aspiration !
      j’avais déjà entendu parlé de ce livre sans chercher à en savoir plus, merci pour ton avis je vais regarder l’interview et me pencher un peu plus sur ce livre 😉
      Comme tu le dis, la clé c’est la motivation, contente la méthode te soit bénéfique au quotidien

      Bon week end à toi

  • Reply SimplementEmm 2 février 2017 at 14:25

    Même avis que toi! Le côté américain m’a rebutée et j’ai trouvé fort dommage que l’auteur insiste tant sur la réussite au travail (en terme de salaire , do’jectifs chiffrés) comme mesure de l’épanouissement de la perosnne. Et comme toi, j’ai eu du mal a appliquer cette routine chaque jour. Certains jours je le fais le matin, et d’autres je répartis ces activités sur la journée (lecture dans le métro, etc).

    • Reply Julie 3 février 2017 at 08:55

      Ah je ne suis pas la seule ! C’est le problème des livres de développement en général je trouve… Pareil que toi ! L’important c’est de consacrer un peu de temps pour soi dans la journée, sans forcément le faire le matin 😉

  • Reply Ale 5 janvier 2017 at 11:02

    Cela fait des mois que je me demande s’il faut que j’investisse dans ce livre, et en lisant ta critique très sincère et très « à toi », je me rends compte qu’il n’est pas pour moi ! Le côté « rêve américain » me rebute également. Je trouve que c’est ce qu’on retrouve souvent dans les livres de développement personnel étasuniens : on ne devient pas la « meilleure version de soi-même » pour être heureux, bien dans sa vie et épanoui, mais pour le ca$h. C’est un peu caricatural mais c’est ce qui se retrouve bien souvent en fil rouge.

    (Il s’agit de mon premier commentaire sur ton blog, je te suis sur instagram. Tu inspires sans culpabiliser et c’est très rafraîchissant !)

    • Reply julie 6 janvier 2017 at 12:04

      Merci beaucoup pour ton commentaire !
      Effectivement, je pense aussi que c’est le gros problème de la plupart des livres de développement personnel outre-atlantique, c’est peut être pour cette raison que je n’accroche pas tellement sur cette thématique…
      Merci pour tes petits mots adorables <3

      A bientôt 🙂

  • Reply Kevin 22 décembre 2016 at 17:38

    Pour ma part, j’ai également du mal à tenir le rythme. Dans le livre, Hal Elrod nous conseille d’adapter les SAVERS en fonction du temps que l’on dispose mais je trouve que cela n’est plus aussi efficace après si le temps que l’on consacre aux rituels n’est que de quelques minutes. Ma solution : je consacre quotidiennement du temps à la méditation, aux exercices et à la lecture et une fois par semaine (généralement le dimanche), je consacre du temps aux 5 rituels. Je trouve que ce sont ces 3 rituels qui sont les plus importants pour moi et j’y consacre donc davantage de temps. Le miracle morning a été pour moi un livre qui a changé des choses dans ma vie et m’a montré l’importance de consacrer du temps aux rituels du matin.

    • Reply julie 23 décembre 2016 at 10:01

      Je n’ai jamais tenté la méditation mais faut vraiment que je m’y mette, ça a l’air vraiment bien. Ca fait du bien d’entendre que ça marche vraiment en dehors du temoignage du livre ! Mais c’est sûr qu’il faut s’y mettre sérieusement. Comme quoi mes petites minutes ne valent peut etre pas grand chose…Pour l’instant en l’adaptant et en réduisant la routine elle m’apporte un coup de pouce au quotidien pour positiver, même si c’est pas négligeable c’est pas non plus grandiose comme annoncé dans le livre. Faudrait que je prenne le temps de me créer une véritable pour voir un gros changement ! Merci pour ton avis

  • Reply maman est un colibri 22 décembre 2016 at 06:30

    j’ai achete ce livre a sa sortie en france (en janvier 2016 il me semble) et comme toi la vision très américaine du bonheur m’a profondément rebuttée. En suivant a la lettre le miracle morning je n’ai pas beaucoup tenu, j’etais épuisée et je n’éprouvais aucune joie a me reveiller plus tot. Finalement en y allant par étape j’ai trouvé MON miracle morning, et je prends véritablement plaisir a me lever tot. Je pense bientot en parler sur mon blog

    • Reply julie 23 décembre 2016 at 09:57

      Merci pour ton commentaire ! Oui je pense aussi qu’il faut l’adapter selon ses envies, perso je ne me sens pas d’y passer une heure le matin mais 15 voir un peu moins c’est plus facile à intégrer par exemple. J’attend ton article alors 😉 passe une bonne journée !

    Leave a Reply