A LIRE

Lecture : la BD Trashed de Derf Backderf

3 mars 2017



Une BD nommée Trashed parlant des déchets ? Il me dit vaguement quelque chose, alors hop direct dans mon panier, ça tombe bien c’est gratuit. Et c’est exactement ça que j’apprécie à la bibliothèque, c’est de tomber sur des livres un peu improbables au premier abord.



Jeff a 21 ans et vient tout juste d’arrêter ses études, il traîne alors chez lui faute de chercher sérieusement du boulot. Il finira par postuler à un poste d’éboueur. Loin d’être le job de ses rêves mais plus par dépit, il raconte alors son vécu tout en questionnant la société de consommation. Sous un trait grossier, voir caricatural, Trashed met en lumière ces choses que les gens essaient d’oublier : leurs déchets incommensurables dans une petite banlieue américaine des 90’s.


 

Mépris et autres joyeusetés

La dureté du métier est facilement compréhensible à la lecture de l’ouvrage. L’odeur nauséabonde s’imprègne durablement, le contenu des poubelles est une pochette surprise et cela donne cocktail pessimiste sur l’environnement. Tous les jours, le jeune homme met les yeux dans ce que personne ne veut voir.

Ce qui est le plus frappant dans ce livre est sûrement le mépris des gens envers l’ensemble de ces travailleurs. Les déchets c’est sale, alors les gens qui travaillent dedans aussi. Derf souligne à juste titre son travail comme quelque chose de bénéfique et indispensable à la société. Pourquoi les traitent t’on comme des moins que rien? Sans eux, les rues seraient une poubelle à ciel ouvert, alors il se demande pourquoi on ne voit pas ce corps de métier avec un peu plus de respect.

 Les déchets sous un autre angle

Et là au fil des jours, impossible de passer outre : la surconsommation est bien présente. Comment les gens peuvent avoir autant d’ordures ? Les gens jettent n’importe quoi, du neuf, du toxiques, le tout en trop grosse quantité… Alors il ne peut pas faire l’impasse : ça lui a mis une grosse claque et il n’est pas le seul dans ce cas. Alors une majorité de ces collègues sont devenus mine de rien, des écolos en herbe en faisant de la récupération à foison. C’est viscérale : le gâchis est beaucoup trop important pour ne pas y prêter attention.

En plus de devoir s’habituer à cette consommation excessive, il doit aussi se faire à l’idée que des problèmes sanitaires beaucoup plus important prennent place sous ses yeux : les déchets toxiques issues de l’industrie, qui sont déposés à ciel ouvert et cachés à la vue de tous. Un désastre écologique sans nom, mais dont il est totalement impuissant. Un grand oublié des municipalités qui au final ne savent pas trop quoi en faire, face à ces industriels surpuissants. Une triste réalité présente même en France.

It’s a man’s world

Le milieu très masculin du secteur est mis en avant. Ici l’une des seules femmes qui a de l’importance dans cette histoire c’est leur camion chouchou qui porte un nom féminin. Une triste réalité représentative d’un milieu qui a du mal à se féminiser. Vous commencez à me connaître, impossible de faire l’impasse sur ce sujet.


 

TRASHED, EN BREF

C’est un livre impactant sur notre façon d’appréhender l’écologie en général. Je pourrais même classer Trashed comme un livre indispensable pour tou-tes personnes s’ intéressant de près ou de loin à l’écologie.

Malgré un style de dessin qui n’est pas tellement ma tasse de thé, j’ai totalement accroché à cette BD qui m’a fait le coup d’un petit électrochoc.

Cette lecture est bon outil de sensibilisation pour voir son impact environnementale sous un autre angle. Après avoir lu ce livre, jeter ses poubelles n’est plus perçu comme un geste anodin. Instinctivement on a du mal à ne pas penser au livre lorsque que l’on voit nos déchets.

A la fin de la BD, les dernières pages sont dédiées aux poids des déchets à différentes échelles avec de nombreuses solutions pragmatiques apportés ainsi que des exemples qui ont marché dans certain pays, histoire de finir sur une note optimiste pour la suite !

Un extrait gratuit est disponible sur le site de l’éditeur Ça et là

 


 

N’hesitez pas à ajouter cet article à votre tableau Pinterest !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Bulle_Virtuelle 4 mars 2017 at 15:33

    Je regarderais la prochaine fois dans ma bibliothèque. J’ai trouvé la dernière fous Grrreeny, une bd sur la protection de l environnement et des animaux, c’est sympa à lire même si ça s’adresse plutôt aux ados.

    • Reply Julie 6 mars 2017 at 18:23

      Merci pour la découverte ! Je l’ajoute à ma wishlist lecture 😉

    Leave a Reply