HYGIENE & BEAUTE

Salle de bain zéro déchet & minimaliste

6 novembre 2017

 

Il y a quelques temps sur Instagram je vous avez partagé ma trousse de toilette . Vous aviez envie d’en savoir plus alors voici l’article où je détaille tout : de mes produits d’hygiène jusqu’à mon maquillage.

J’essaie de séparer au maximum mes indispensables pour avoir l’essentiel à porter de main, notamment en voyage. Au fil des années j’ai testé de nombreuses marques et recettes maison mais aussi ma peau a bien évolué, de peau sans imperfection à mon acné hormonale. Donc normale que celle-ci évolue : j’essaie vraiment de me tourner vers une routine naturelle/maison et bio emballée quand je ne peux pas. Comme ma crème de jour ou le parfum par exemple, difficile à faire maison.

Chaque personne étant unique, une trousse peut difficilement être semblable à une autre. Vivre avec moins et le zéro déchet étant aussi subjectif à chacun-e. Tant que l’on est bien avec ce que l’on possède, tout roule !

 

 

Les produits de tous les jours version minimaliste :

J’utilise le savon The Soap Works à l’arbre à thé pour le visage et le corps, comme je vous en avez parlé pour ma routine anti-acné ! J’utilisais le savon de Marseille ou d’Alep auparavant mais l’odeur m’est devenue trop forte au fil du temps. Celui de Marseille reste tout de même le meilleur niveau qualité/prix. Si vous souhaitez savoir reconnaître les vrais savons de Marseille, j’ai écrit un article sur le sujet.  Niveau shampoing solide, après avoir testé plusieurs marques, je suis satisfaite du Pure de Pachamamai. J’essaie d’espacer au maximum les lavages pour utiliser un minimum de produit. Ce genre de shampoings sont très difficiles à conseiller car chaque type de cheveux n’a pas les mêmes besoin.

Pour les dents, j’adore ma Eco-bamboo, les poils ne bougent pas et sa tête est large, par contre il ne se composte pas. Avec ça j’utilise le dentifrice solide Lamazuna que j’ai adopté il y a quelques mois. Le dentifrice ne s’effrite pas, n’est pas corrosif et a plutôt bon goût, par contre il ne donne pas cette petite halène fraîche comme chez les conventionnels.

Pour mes petits « outils »du quotidien, je suis fan de mon oriculi de la même marque alors que j’ai mis un temps fou à franchir le cap ! Si vous êtes comme moi, il existe des cotons tiges 100% papier qui se compostent de ce type, une alternative zéro déchet envisageable. Pour le reste, coupe ongle et pince à épilé de ce qu’il y a de plus banal.

 

 

Les soins :

Concernant les produits de chouchoutage : avec ma peau à tendance acnéique, je tâche d’en prendre soin en essayant de rester minimaliste . J’utilise de l’ huile de pépin de raisin pour me démaquiller. Avant chaque huile et crème je vaporise de l’eau florale d’hamamélis puis tous les soirs l’ huile correctrice naturelle Oh My Cream qui réduit mes imperfections et accélère la cicatrisation (pour son prix elle a plutôt intérêt me direz vous). Et avant de me maquiller j’utilise maintenant la crème bio à la mélisse de Dr Haushcka qui réveille bien ma peau le matin. Et de temps en temps j’exfolie ma peau avec du bicarbonate de soude.

 

 

Une fois par semaine ou par mois :

La coupe menstruelle, le premier achat zéro déchet que je voulais faire il y a 3 ans. Note : autant prendre une cup foncée voir noire, parce qu’elle ne va pas rester transparente très longtemps… Si ça ne vous dit rien, il existe surement une solution durable qui peut vous convenir : flux instinctif, culotte ou serviette lavable. J’en ai d’ailleurs deux grandes que je prefère à la cup en début et fin de cycle.

Toujours aussi fana du rasoir de sécurité, faut s’y faire les premiers coups (surtout ne pas appuyer) mais après quelques égratignures, c’est parfait. Les lames durent très longtemps, j’ai dû en utiliser 5 en 2 ans seulement, tous deux pris chez l’Art du Barbier pour une trentaine d’euros. Pas besoin de crème de rasage, je m’en sers directement avec la mousse de mon savon !

Ayant les cheveux courts, j’utilise un vieux peigne en bois qui vient de chez mes parents. Pour des peignes de qualité la marque Tek est d’ailleurs géniale pour ça : fabriqués en Italie et durable. Je met toujours la même huile de pépin sur les pointes de tant en tant (c’est à dire jamais #shame).

 

 

Maquillage  » à la parisienne » minimaliste:

Depuis quelques mois je me passionne pour le maquillage « à la parisienne ». Rouge à lèvre éclatant, peau et sourcils le plus naturel possible.

J’utilise le rouge à lèvre Bohogreen pour les lèvres et comme blush (ps : je croyais que celui-ci est vegan mais je ne crois pas, je vous conseille de vous tourner vers Zao Makeup du coup). Pour le fond de teint, BENECOS est toujours mon chouchou niveau couvrance, que j’applique seulement seulement sur mes marques et cernes si besoin. Puis un peu de Terra Cotta maison à base de cacao en poudre au quelle j’ajoute de la poudre de muscade qui atténue l’odeur de cacao un peu trop forte. Et je termine avec la cire à sourcil maison, une recette sera d’ailleurs dispo prochainement ! Je n’épile presque plus mes sourcils pour leur donner un peu de caractère.

 

 

Et mes non indispensable pour les autres occasion :

Si jamais j’ai envie de me préparer plus, j’aime bien avoir tout ce qu’il me faut sous la main. Après trois ans à me questionner sur le minimalisme, mon rapports avec mes possessions … J’en viens à me dire qu’avoir le stricte minimum ne me convient pas forcément. Tant que c’est sous contrôle, comme on dit !

Pour les occasions plus « inhabituelles »  j’ai à porté de main mon  eyeliner/mascara maison et un shampoing sec. Ces recettes sont prisent sur le livre de Béa Johnson, j’y reviens toujours à un moment ou un autre ! Recourbe cils, palette de fards à paupière Lily Lolo et un parfum Pacifia (j’aimerais me tourner vers un parfum bio pour mon nez sensible) . J’ai un fer à lisser trouvé d’occasion que j’essaie d’utiliser au minimum pour ne pas abîmer mes cheveux.

 


 

Conseils pour une salle de bain zéro déchet & minimaliste 

 

  • Beaucoup de recette maison sont disponible sur internet ! Côté bouquin, comme je l’ai dit juste au dessus, je reviens toujours sur Zero Waste Home de Béa Johnson. On y trouve une foule de recettes facile et demandant très peu d’ingrédients.
  • De nombreux ingrédients de cuisine peuvent très bien servir… Au moins l’on est sur qu’ils sont sans danger pour la peau !
  • Pour remplacer celle d’abeille, plusieurs cires végétales sont disponibles : candelilla et soja pour n’en citer que deux. Celle de soja est une bonne alternative, étant donné qu’on en cultive localement sans OGM.
  • Pour les contenants en verre, les mini pots de confiture sont parfaits pour les tambouilles maison. Il y en a des similaires à Noel pour le confit d’oignon. Pour celles en métal, les contenants de bonbons à sucer sont aussi très adaptés.
  • En herboristerie et magasin bio, on peut trouver les contenants en verre foncé, permettant de protéger le produit des rayons du soleil.
  • Etsy est aussi une bonne alternative pour trouver des contenants en métal d’occasion comme le rond à ornement et le long « Aspirine » en photo que j’adore. On peut aussi en trouver en brocante, mais très difficilement (c’est pas faute d’avoir essayé).
  • Pour du maquillage zéro déchet compliqué, de nombreuses boutiques, toujours sur Etsy ont fleuri : bio, vegan... Il y a pas mal de choix !

 


 

Et vous c’est quoi vos essentiels? Des recettes maison vous tente ?

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply 5 things #4 - For the Mermaids 30 novembre 2017 at 17:20

    […] (courte) chevelure. Pour parfaire mon look de « parisienne » comme je vous en ai parlée avec mon maquillage zéro déchet, je n’ai pour le moment rien trouver de mieux que le petit béret ! Il donne un petit côté […]

  • Reply Cire à sourcils maison et vegan - For the Mermaids 21 novembre 2017 at 09:11

    […] de composer une salle de bain zéro déchet quand c’est possible, et ce n’est pas cette petite zone poilue du visage -mais non […]

  • Reply galinette sauvage 18 novembre 2017 at 11:27

    J’avance petit à petit, je pense que je suis sur la bonne voie, mais encore loin de ce résultat. C’est impressionnant, comme j’aimerais en arriver là!

    • Reply Julie 22 novembre 2017 at 11:16

      Franchement, des fois je « regresser » et je racheter du cracra, notamment pour ma peau acnéique mais à coup de petit DIY de temps en temps et test, on y arrive ! Ca prend un peu de temps c’est sur 🙂 Passe une bonne journée et merci

  • Reply unadamantinderoses 8 novembre 2017 at 15:22

    TROP BIEN ! Ts produits et gestes sont impressionnants ! Je voudrais bien débuter par une brosse à dent biodégrable et un dentifrice solide 😀 puis dans un second temps par ne plus acheter des cotons tiges jetables :S

  • Reply prettylittletruth 7 novembre 2017 at 16:03

    J’hesite encore pour le rasoir de securite mais je pense que je vais me laisser tenter 🙂

    • Reply Julie 7 novembre 2017 at 16:06

      J’avais aussi une certaine appréhension mais il ne faut juste pas appuyer et laisser « glisser » le rasoir sur sa peau ! N’hesite pas à me dire ce que tu en as pensé si tu le prends :p

  • Reply Ju 6 novembre 2017 at 13:50

    Merci pour tes conseils, il va falloir que je m’achète un oriculis et le rasoir à pas l’air mal aussi ! 🙂

    • Reply Julie 7 novembre 2017 at 10:45

      De rien ! Contente d’avoir pu t’aider 🙂 A bientôt

    Leave a Reply